Français
Anglais
Français - English
Accueil
Accès membres
Association de Lutte contre la Délinquance Economique
La corruption à travers le monde
Liste noire des paradis fiscaux en 2013
1. Jersey 
2. Les Iles Vierges britanniques 
3. Les Bermudes 
4. Les Iles Marshall 
5. Le Brunei 
6. Le Guatémala 
7. Le Botswana 
8. Montserrat 
9. Niue 
10. Nauru 
11. La Suisse 
12. Le Liban 
13. Le Panama 
14. Les Emirats arabes unis 
15. Trinidad et Tobago 
16. Le Vanuatu 
17. Le Libéria 
18. Le Costa Rica 
19. La Dominique 

source : http://www.planet.fr/impots-la-nouvelle-liste-noire-des-paradis-fiscaux.358696.1556.html?overview=1 
Une enquête journalistique mondiale a mis sur la place publique le nom de personnalités apparemment liées à des sociétés off-shore dans des paradis fiscaux, des révélations qui relancent la polémique sur l'évasion fiscale . 
 
Le Consortium de journalistes d'investigation américains ICIJ, a fait appel à une quarantaine d'organes de presse internationaux (Le Monde, le Guardian, la BBC, le Washington Post, la Süddeutsche Zeitung...) pour l'aider à recouper les informations. Il s'agit "sans doute de la plus grande collaboration journalistique internationale de l'histoire", selon la petite ONG basée à Washington.  

L'ICIJ a réussi à se procurer un disque dur contenant 2,5 millions d'emails et des informations sur 122.000 sociétés off-shore et quelques 12.000 intermédiaires : mémos internes, copies de passeports, pièces comptables ou encore documents officiels. Soit "le plus important stock d'informations venues de l'intérieur sur le système des sociétés off-shore jamais obtenu par des médias", commente le quotidien britannique Guardian.  

Ces informations concernent principalement les Iles vierges britanniques et représentent un volume "160 fois supérieur aux informations confidentielles publiées par WikiLeaks sur le département d'Etat américain en 2010". Elles ont filtré à partir de deux sociétés offrant des services "offshore" à Singapour et aux Iles Vierges.  

On y trouve les noms de "milliers de détenteurs" d'intérêts dans des paradis fiscaux, dentistes américains, "villageois grecs issus des classes moyennes", dirigeants étrangers, milliardaires et marchands d'armes, écrit le Guardian.  
Selon le journal belge Le Soir, des diamantaires d'Anvers sont également cités dans l'enquête.  

L'ICIJ, "montre comment le secret de la finance off-shore s'étend dans le monde, permettant aux riches d'éviter de payer des impôts, alimentant la corruption et les malheurs des pays riches et pauvres", souligne le consortium. Pour lui, la crise chypriote actuelle "est un des exemples de la façon dont le système off-shore peut affecter la stabilité financière d'un pays".  

L'évasion fiscale coûte "plus de 1.000 milliards d'euros par an à l'Europe".  

Et l'organisation de lutte contre la corruption "Global Witness" a estimé que les pays du G8 n'avaient désormais "plus d'excuse pour ne pas agir" contre la fraude.  

Le Tax Justice Network, un réseau international de chercheurs et de militants qui lutte pour la "justice fiscale", évalue à 20.0000 à 30.000 milliards de dollars le montant des sommes dissimulées dans les paradis fiscaux de par le monde.
source : http://actu.orange.fr/une/une-enquete-internationale-devoile-le-who-s-who-des-paradis-fiscaux-afp